Aller au contenu

Photo

LETTRE OUVERTE À DICE : BF4, QU'EST-CE QUI CLOCHE ?

- - - - -

  • Veuillez vous connecter pour répondre
4 réponses à ce sujet

#1
Colo

Colo

    R@leur de 1er Cl@sse

  • Battlefield_Impact_2
  • 2 663 messages
 
BATTLEFIELD 4 : QU'EST-CE QUI CLOCHE ?
 
26-03-2014 | 20:03 | Oeil de Lynx 1. INTRODUCTION

DICE, nous sommes tristes. Tristes parce que Battlefield 4 n’est pas bon. Il est même catastrophique eu égard à tous les opus précédents dont vous êtes les auteurs depuis 2002. Et la gronde des joueurs qui devient de plus en plus oppressante semble ne pas vous toucher spécialement. On peut se dire que cela ne vaut pas le coup pour quelque chose d’aussi futile qu’un jeu vidéo, un média fait pour s’amuser initialement mais il nous est pourtant impossible de ne pas la comprendre. Car après tout, ce n’est que le résultat de près de 6 mois de non-gestion, de négligence et de foutage de gueule autour de votre dernier jeu.

 

Rappel avec la (courte) Timeline de BF4.

china_rising_cover.png

MAI 2013

China Rising, le deuxième DLC de BF4 est annoncé alors que personne n’a vu un trailer du multi-joueurs. Franchement, comment peut-on annoncer un DLC sans montrer ce qu’il viendra compléter ?

 

JUIN 2013

L’E3 est passé. Les retours sont bons sur le multi et Levolution, grosse nouveauté de cet opus. On commence à lire, tout de même, des critiques sur le niveau de finition du jeu à moins de 5 mois de la sortie mais pourquoi pas ?!

 

OCTOBRE 2013

La béta tourne à plein régime et le jeu est catastrophique. En plus d’une incompatibilité avec les OS 32bits qui a laissée un nombre important d’acheteurs de Medal of Honor Warfighter et de pré-commandeur de BF4 (dont la béta était un bonus) sur le carreau, rien n’est stabilisé alors que le jeu sort à la fin du mois. Vous nous annoncez fièrement qu’il ne s’agit pas de la version de la Gamescom mais celle de l’E3. Ok. Différents correctifs sur les 15 jours que dure la béta sortent, vous stabilisez le tout mais le doute est installé.

 

NOVEMBRE 2013

​Le jeu est sorti et c’est une catastrophe : des bugs de tous les côtés, des joueurs qui ne peuvent pas lancer le jeu, sauvegarder la progression solo, les crashs se multiplient, les plaintes affluent sur le Battlelog, sur Twitter, sur Facebook, sur Reddit. Mais de votre côté et e celui de EA, c’est normal.

Pour bien se rendre compte, petit florilège de bugs, tous plus risibles les uns que les autres :

- l'utilisation du QBU-88 avec un silencieux rend sourd tous les joueurs connectés sur un même serveur dès le premier coup de feu tiré avec cette arme.

- les cartes Golmud Railway et Hainan Resort sont dans toutes les parties soumises à de très gros problèmes de son.

- les joueurs ont des crashs lors du déroulement de Levolution sur des cartes comme Siege of Shanghai, Hainan Resort ou encore Dawnbreaker. On touche pourtant un des plus importants points du jeu !

 

levolution_min.jpg

En fin d'année, il y a un avant et un après Levolution sur Battlefield 4 (par scarystuff1970)

 

DÉCEMBRE 2013

Plusieurs patchs sont sortis pour tenter de corriger les problèmes de stabilité mais aucun ne remplit sa fonction. Les correctifs serveurs (5 patchs serveur en un mois !) et les correctifs joueurs (4 patch client sur PC) se multiplient et des bugs sont rajoutés comme l'écran de mort après réanimation. D'autres sont éliminés sur le papier mais au final ils sont toujours présents dans le jeu… malgré l'assurance d’une correction/suppression. Comme les bugs de sons qui réapparaitront en TDM en Février.

 

JANVIER 2014

Grosse annonce. Afin d’apporter rapidement la stabilité qu’il manque au jeu, la production des DLC est stoppée jusqu’à nouvel ordre. L’effet d’annonce fonctionne, beaucoup saluent cette décision et ont de nouveau espoir de voir un jeu jouable rapidement. Pour d’autres, cela restera une annonce de plus, qui ne sera de toute façon pas suivie de fait. A raison et nous y reviendrons.

 

rich_hilleman.jpg

FÉVRIER 2014

EA minimise les problèmes du jeu par l'intermédiaire de Rich Hilleman, créateur en chef chez l’éditeur: « Je pense qu'il y a eu beaucoup de bruit autour du jeu, mais une bonne partie est liée à son succès. Plus vous avez de joueurs, plus le bruit devient palpable. Nous avons fait des erreurs, nous le savons. Nous allons corriger tout cela. Nous allons essayer d'être malins vis-à-vis de ce que veulent nos clients à l'avenir." Notez la notion de « client » et non de « joueur », appréciable quand on bataille encore avec les différentes mises à jour pour lancer le jeu et que le netcode nous fait s’arracher les cheveux à chaque fois que l’on perd un duel… L’attente devient longue.

 

MARS 2014

Naval Strike, le nouveau DLC devant reprendre les fondements du mode Titan de BF2142 est montré. Il sortira, comme prévu, à la fin du mois, deux mois après l’annonce de l’arrêt de la production des DLC. Il est finalement repoussé le jour de sa sortie sur Xbox One et PC, un bug bloquant ayant été détecté et allant à l’encontre de votre politique de qualité.

 

 

pam.jpg

A ce niveau de l’historique, il est temps de faire le point : Battlefield 4, malgré la totalité des correctifs apportés depuis sa sortie, a vu le jour trop tôt. Clairement, et c’est dommage que personne chez DICE ou EA ne le reconnaisse, il manque 6 mois à 1 an pour terminer le jeu correctement. Nous sommes en Mars et plus que jamais, ce BF4 n’est qu’un BF3.5. Levolution, n’apporte que peu de choses au jeu : si les conditions climatiques et la destruction de nombreux éléments du décor impactent le gameplay et sont superbes visuellement, son utilité reste encore à prouver, des serveurs allant même jusqu’à demander de ne pas détruire la tour de Shangai pour profiter de la map et de sa verticalité ! Le mode Commandant est une déception, son rôle étant tout à fait négligeable, ne pouvant faire basculer que trop rarement les parties à son avantage. Ce qui aurait pu et du apporter une plus-value au jeu ne répond donc pas aux attentes.

 

Février marque également l‘introduction du Player Appreciation Month, visant à récompenser la patience éprouvée des joueurs depuis Novembre. Une sacrée bonne idée de récompense. Vraiment. Encore faudrait-il que le jeu fonctionne chez la TOTALITE des joueurs, pour qu’ils puissent TOUS profiter des Battlepacks quotidiens et des boosts d’XP qui tombent à foison. Soit dit en passant, quand on ne peut pas jouer à un jeu pour des problèmes techniques, on veut juste y jouer et non pas débloquer la totalité des éléments et accessoires en ouvrant des boites !



26-03-2014 | 20:03 | Oeil de Lynx 2. BUG ET PATCH SONT DANS UN BATEAU MAIS PATCH TOMBE À L'EAU...

Pour calmer la grogne et donner l’impression que la communauté reprend une part importante chez DICE, des chats avec le Studio sont organisés, les Ask DICE. Pour apporter des solutions et afin que les joueurs soient acteurs des mises à jour du jeu. Pouvez-vous expliquer l’intérêt de ces questions (tirées de l’article ci-dessus) pour stabiliser le jeu ?

http://blogs.battlef...ice-alan-kertz/

kertz.png

- « l’équilibrage de Battlefield 4 doit être super intéressant à réaliser, quel est votre point de vue à ce sujet pour le multi ? »

- « pourquoi ne peut-on pas équiper la ghillie suite pour la classe Eclaireur ? »

- « Comptez-vous modifiez la possibilité d’entendre notre adversaire sortir son couteau de son étui ou tout autre avertissement sonore quand quelqu’un est derrière nous ? »

Des questions complaisantes, bien cadrés par le service presse d’EA assurément et qui vous enferme encore dans le déni des problèmes. Il a été proposé à BF-France de participer, voici nos questions à titre d’exemple, non sélectionnées bien entendu :

- « Battlefield 3 a été suivi pendant près de 2 ans, avec multitudes de corrections et d'ajustements divers. La communauté a été écoutée par DICE et je tiens à le saluer. Mais comment est-il possible que la suite soit pourvue des mêmes bugs 2 ans plus tard ? Que répondez-vous aux joueurs qui ont l'impression que tout ceci n'a servi à rien ? »

- « Pourquoi les serveurs dédiés ne sont-ils toujours pas disponibles sur consoles ?»

- « Qu’attendez-vous pour permettre aux joueurs consoles de créer des groupes de jeu avant de rentrer en partie ? »

 

frostbite_logo.pngComme vous pouvez le constater, des points problématiques sont soulevés et mettent en avant la spirale dans laquelle est votre Studio. Avec Battlefield 3, vous pouviez encore vous cacher derrière la jeunesse du Frostbite, moteur tout récent et différent de celui qui a fait tourner les Bad Company. Ce n'est plus le cas pour BF4, on pouvait même s'attendre, légitimement, à une meilleure maîtrise, acquise au fil des mises à jour de BF3 et de ses différents DLC. Au lieu de ça, vous semblez avoir régressé et de moins en moins maîtriser votre sujet. L’impression d’amateurisme s’amplifie à chaque mise à jour qui corrige quelques bugs, et en rajoute le double… Un exemple ? Le glitch sur Operation Métro qui permettait d’arpenter le plafond de la map avait été corrigé sur BF3 mais il est revenu dans Second Assault !

 

Là, on tape volontairement dans le dur. Vous êtes face a à vos responsabilités. Comment est-ce possible ? Que répondez-vous aux joueurs Xbox 360 et PlayStation 3 qui ne peuvent pas profiter de la map Dawnbreaker qui freeze systématiquement depuis la sortie du jeu ?

 

 

 

Comme l’auteur de la vidéo le dit si bien, il n’a plus qu’à retourner sur Call of Duty…

 

Que répondez-vous aux joueurs qui subissent des artefacts sur Xbox 360, un support dont vous avez pourtant la connaissance matériel depuis Bad Company 1, au contraire des dernières consoles et des PC ?

 

 

Que pouvez-vous dire à ce joueur qui n’abattra aucun des véhicules aériens qu’il touche avec son tank sur cette partie ? Qu’il aille voir la qualité de sa connexion ? Qu’il retourne sur BF3 où le coup direct aurait détruit la totalité des véhicules visés ?

 

 

Et le netcode ? Depuis le temps qu’il doit être corrigé, comment vous expliquez ceci ?

  Pour ceux qui n’aurait pas compris cette vidéo : le joueur tué a bel et bien touché son adversaire (eu égard aux tâches de sang sur l’écran) mais l’ATH reste bloqué à 100 points de vie. A l’inverse, le joueur blessé est affiché comme vivant avec 1 point de vie sur l’écran du joueur tué.

 

Il était censé être grandement amélioré depuis BF3 mais tout le monde s’accordera à dire que c’est pire. Et ce genre de bugs n’est pas mineur, puisqu’il touche directement et systématiquement le joueur, trompant ses sensations et le frustrant au plus haut point.

Devant ce constat, nous cherchons les sources du problème.


 
26-03-2014 | 20:03 | Oeil de Lynx 3. MARKETING ET COMMUNICATION

Et si finalement, la seule réponse plausible était votre éditeur : Electronic Arts ?

Nous risquons d’ouvrir la boîte de Pandore ici mais il est grand temps que l’éditeur de cette franchise descende de sa tour d’ivoire et commence à comprendre les « petites gens ».

Car Battlefield 4 est l’exact opposé du jeu fonctionnel et « bankable » qu’est Call of Duty. Et il est encore plus loin du « jeu qui fait du bruit par ce qu’il est bon », dixit l’annonce relevée plus haut.

Si l’on peut critiquer le contenu proposé au fil des ans par le concurrent, le jeu ne souffre que de problèmes normaux pour un support informatique… Les problèmes de Battlefield 4 sont-ils normaux ? NON. Ce sont des problèmes que vous auriez du rencontrer lors du développement et quand bien même cela aurait été le cas, qui auraient du suffire à repousser le jeu pour qu’il soit terminé correctement. Terminé l’amateurisme : on prend le temps de respecter nos fans autrement que par des bonus ridicules après avoir sorti un jeu non-abouti.

premium.jpgPuisqu’on y vient, le Premium de cette année est dantesque ! Plus de contenu que sur BF3, mais étalé sur un délai plus court, ce qui détruit d’emblée les espoirs de voir Battlefield 4 s’installer sur la durée, avec la possibilité de profiter longtemps d’un jeu corrigé. En fin d’année, on remet le couvert avec un nouvel épisode qui suivra exactement le même chemin que son prédécesseur. Question contenu, passons la collection de couteau et de camouflages qui tombe mensuellement, il a fallu avoir les couilles de sortir China Rising, le second DLC de la série qui ne reprend aucune feature du jeu de base et se permet le luxe de proposer un mode de jeu (Supériorité Aérienne) déjà présent dans BF3 et qui aurait du, logiquement, se retrouver dans le jeu de base (comme les motos ou l’AC-130). Vous parvenez à l’assumer ce DLC ? Sérieusement ?

Comprenez. Les joueurs sont prêts à avoir du contenu supplémentaire et à le payer au prix fort s’il vaut le coup. Mais comment demander aux joueurs de payer pour du contenu en plus si celui pour lequel ils ont déjà payé ne fonctionne pas correctement ? Comment se fait-il que l’annonce de l’arrêt du développement des DLC au profit de la correction du jeu n’ait pas été suivie d’une refonte complète du calendrier Premium, décalage à la clé ? Elle est belle la communication.

Parlons-en d’ailleurs de la communication autour du jeu. C'est certainement le point qui agace le plus de monde aujourd'hui. Le climat serait certainement plus apaisé si vous, développeurs, faisiez preuve d'humilité et échangiez humblement avec la communauté. Mais vous faites plus que jamais preuve d'une arrogance insolente. Chacune des interventions du Studio ressemble à un grand bras d'honneur adressé à la communauté. Les Ask DICE, on l’a vu, sont à mille lieues de répondre aux vrais problèmes et on ne compte plus les interventions formatées qui nous vantent les qualités du jeu ou les sorties maladroites sur Twitter. A l'image de celle de Daniel Matros en janvier dernier.

Pas eu le temps de jouer à bf depuis novembre. Ça ressemble à quoi ?

 

Ou comment se faire beaucoup d’amis en 140 caractères.

Et que dire de ce dédain d’Alan Kertz, auteur des blogs sur l’équilibrage du jeu, qui annonce envisager de bloquer les Tweetos qui lui demandent de corriger le jeu :

kertz_tweet.png

 

Pour interagir avec la communauté, vous aviez pourtant eu une sacrée bonne idée avec le Battlelog, véritable tribune libre pour tous les joueurs qui souhaitent faire avancer la série. Dommage, les remarques agressives de Twitter ou Reddit ont visiblement vos préférences. Pourtant, les communautés non-officielles comme la notre qui souffrent de cette ouverture d’un forum officiel accessible via son compte de jeu vous apporteraient des points de vue tellement plus constructifs…

 

De manière générale, vous refusez catégoriquement le dialogue avec la communauté, ne prenez pas le temps d'expliquer vos choix et n'échangez pas sur la façon de faire évoluer le jeu et résoudre les problèmes. Et quand vous communiquez, via les changelog, c’est tellement flou que l’on se doute que c’est une obligation. Expliquez comment peut-on, sur un jeu aussi vaste et complet que Battlefield, sortir des mises à jour sans la certitude que les problèmes soient corrigés et attendre que les joueurs essuient les plâtres, quitte à ajuster la liste des correctifs à la volée?

C'est vrai, le constat est sec et sans concession. Que faut-il en retenir ?


26-03-2014 | 20:03 | Oeil de Lynx 4. BILAN

ban_bilan.jpg

On se retrouve avec deux camps, d'un côté, vous DICE, de l'autre la communauté, et au milieu une barrière. Il n'y a pourtant rien de plus appréciable pour des joueurs que de pouvoir échanger avec les développeurs et participer, même de façon indirecte, à l'évolution d'un jeu.

Juste faire preuve d'un peu de franchise et d'humilité pour une fois. Qu'on ait enfin le sentiment d'être en face de vraies personnes et non d'une entité toute puissante qui n'a que faire des états d'âme des joueurs, ou plutôt de ceux qui achètent son jeu.

 

DICE, difficile de savoir si vous êtes un simple exécutant dans l'histoire ou si vous approuvez volontairement la politique de votre éditeur. A l'heure actuelle, ni EA, ni vous ne semblez être du côté des joueurs. Qu'un éditeur prenne du recul et compte les billets peut se comprendre mais qu'un développeur se désintéresse complètement de sa communauté et de ses "fans" est difficilement explicable.

On a presque l'impression que vous êtes convaincu de votre talent et de votre supériorité, que l'avis de la communauté n'a aucune valeur, que de toute façon « les joueurs c'est des pigeons » et « ils ne savent pas ce qu'ils veulent ». Dans ce cas, il est désormais grand temps d’arrêter de jouer les vierges effarouchées à la moindre critique : oui, les joueurs sont trop virulents dans leurs propos et vous ne méritez pas que l’on en vienne à des menaces.

 

Mais qui est le fautif dans cette histoire ? Les joueurs qui vous ont fait confiance ou vous, développeurs, qui êtes incapables de l’honorer ?

 

Auteurs : Daffytheduck et Oeil de Lynx

http://www.bf-france...qui-cloche.html


Colossu.png

 


#2
David1976

David1976

    Lieutenant Colonel

  • Admin
  • 1 277 messages
  • Location:Orléans
  • Interests:A votre avis ????

Merci Colo

Déjà transmis à plein de monde ;)


Semper paratus Ad honorem

Image IPB


#3
N4RKOTIK

N4RKOTIK

    1st Lieutenant

  • Battlefield_Impact_2
  • 859 messages

Merci Colo, déjà fait tourner...

Perso je n'ai pas le moindres soucis, vous rencontrez des problèmes vous ???



#4
Willy1973

Willy1973

    I want to be a root star

  • Admin
  • 5 710 messages

Pour ma part depuis la dernière mise jour j'ai des retours sur le bureau avec Battlefield 4 à cesser de fonctionner, mais sinon ça tourne ^^



#5
Colo

Colo

    R@leur de 1er Cl@sse

  • Battlefield_Impact_2
  • 2 663 messages

bin normal après 5 a 6 mois............


Colossu.png